Catégories
Zéro déchet

Commencer un compost d’appartement

Vous aimeriez avoir un compost d’appartement, mais hésitez à sauter le pas ? Vous découvrirez dans cet article quelle vermicompostière acheter, les aides financières dont vous pouvez bénéficier et où trouver des vers gratuitement.

Ou trouver des vers gratuitement?

Un site web permet de trouver des vers gratuitement en France et en Belgique. Cliquez sur cette carte pour identifier et contacter des personnes ou associations prêtes à donner des vers près de chez vous: https://plus2vers.com/fr/carte-donateurs-vers/

C’est aussi simple que ça ! 😉

Quelle vermicompostière?

J’utilise et recommande la marque Ecoworms, disponible en France et en Belgique. Une vermicompostière coûte entre 65€ ou 85 € pour 3 étages (jusqu’à 4 personnes). Elle peut être déplacée grâce à ses roulettes (pratique quand vous la changez de place et qu’elle est remplie).

Note: Il est possible de faire sa propre vermicompostière, mais je m’adresse ici aux personnes qui ne sont pas forcément bricoleurs ou ne veulent pas y consacrer beaucoup de temps.

Comment fonctionne la vermicompostière?

  • Trois-quatre bacs s’empilent les uns au dessus des autres. Vous mettez vos déchets organiques dans le bac du haut. Quand il est rempli, vous le placez tout en bas. Vous mettez le bac vide en haut, prêt à être rempli.
  • Les fonds des bacs ont un trou, qui permet au “jus de compost” de couler (pour être récolté) et aux vers de migrer d’un bac à l’autre.  
  • le bac noir tout en dessous recueille le jus de décomposition des déchets, « thé de compost » (ou percolat). Un petit robinet permet de récupérer ce percolat facilement.
Compost d'appartement.
Vermicompostière Ecoworms.

Que faire du “thé de compost”?

Diluez ce thé de compost, à raison d’un volume de thé de compost pour dix volumes d’eau, ça fera un excellent fertilisant.

Si vous n’avez pas de jardin en ville ou n’avez pas trouvé d’option de co-jardinage, et qu’il y a des arbres dans votre rue ou dans votre quartier, offrez leur le jus de compost dilué. Ca leur fera beaucoup de bien !

Je conseille d’utiliser le jus de compost rapidement (quelques jours/une semaine).

Ou placer la vermicompostière?

Je recommande de le placer dans sa cuisine. C’est plus pratique, à portée de main, et ça permet de vérifier régulièrement que tout se passe bien.

En gros, il faut un lieu aéré à température à peu près constante. Les vers sont sensibles à la températures. Ils seront moins actifs s’il fait froid. Si les températures sont en dessous de zéro, ils hibernent. Si le thermomètre grimpe au dessus de 35 degrés, ils risquent de mourir. (Je ferai un article sur la solution simple en période de canicule).

Aides financières à l’achat d’un compost d’appartement

Voici quelques exemples d’aides financière à l’achat d’une vermicompostière à Bruxelles ou à Paris:

A Bruxelles

La ville de Bruxelles

La ville de Bruxelles (codes postaux 1000, 1020, 1120, 1130) accorde des primes à l’achat d’une vermicompostière sur ce lien. La prime représente 75% du prix avec un maximum de 50 euros par compostière et par ménage.

Etterbeek, Saint-Gilles, Woluwe Saint-Lambert

La prime est fixée à 50% du prix d’achat de la compostière (avec un plafond ne pouvant excéder 50 €) par ménage.

https://www.etterbeek.be/nos-services/developpement-durable/Formulaire_prime_compostiere

https://stgilles.brussels/services/primes/prime-communale-a-lachat-dune-compostiere/

https://fr.woluwe1200.be/primes-vertes-octroyees-par-la-commune

Schaerbeek

La prime est fixée à 75% du prix, sur base de factures ou de justificatifs, avec un maximum de 75 euros par fût.

https://www.1030.be/fr/content/prime-pour-lacquisition-dun-fut-compost

Il y a aussi des primes moins élevées à Anderlecht, Molenbeek (25 euros).

A Paris

Si vous souhaitez commencer un compost d’appartement et obtenir gratuitement un lombricomposteur individuel, vous pouvez:

  • Vous inscrire lors des campagnes de dons régulièrement organisées par la Ville de Paris (se renseigner sur www.paris.fr ou le site de votre mairie d’arrondissement).
  • Récupérer votre kit lors des journées de distribution organisées par la Ville de Paris, au jour et à l’horaire stipulés dans le courriel d’invitation.
  • Assister à la formation de 15-20 minutes réalisée par un maître-composteur.
  • Envoyer le « bon de vers ». Comptez deux à cinq semaines pour les recevoir (la mise en fonctionnement de votre lombricomposteur ne sera donc pas immédiate).
  • Une fois les vers reçus : démarrer le lombricomposteur, en respectant les conseils indiqués dans le guide remis lors de la formation.
  • Remplir et renvoyer au bout de 6 mois l’enquête d’évaluation à l’adresse suivante : dpe-compostage@paris.fr

La semaine prochaine, je ferai un article sur les nourritures à donner ou ne pas donner aux vers, l’équilibre à respecter pour que tout se passe bien, et que faire en cas de canicule.

Bon démarrage !

Si vous avez aimé l'article, n'hésitez pas à le partager ;-)

7 réponses sur « Commencer un compost d’appartement »

Super ce sujet! Je m’étais penchée pendant un temps sur des composteurs normaux (sans vers) et cela ne m’avait pas convaincu. Qu’en est-il de l’odeur? (c’est un des points principaux qui ont fait que je n’en avais pas pris, mais peut-etre qu’avec les vers c’est différent?).
Merci pour cet article.

Bonjour Aude, s’il y a une odeur, c’est qu’il y a un problème. Un compost qui va bien ne développe pas d’odeur. Il y a 2 gros principes assez simples à savoir sur l’équilibre dans la vermicompostière. J’en parlerai dans l’article de la semaine prochaine. Une fois que tu respectes ça, zéro souci. De mon côté, j’avais très peur des odeurs, donc avais laissée la vermicompostière hors de mon appartement pendant quelques semaines. Quand je me suis rendu compte, qu’il n’y avait pas d’odeur, je l’ai mise dans ma cuisine. Bref, je suis une inconditionnelle de la vermicompostière en appart. Je partagerai plus dans le prochain article !

J’ai longtemps essayé de convaincre ma femme d’avoir un lombricomposteur dans notre appartement et finalement nous avons trouvé un terrain d’entente: stocker tous les déchets culinaires et aller les mettre une fois par semaine dans un compost collectif.

Je suis épaté par les aides que proposent les villes belges !

Oui! C’est bien, ces aides !
Aller dans un compost collectif est une chouette solution aussi. Avoir un compost dans son appartement fait peur à pas mal de gens. ça m’a fait peur à moi: j’ai mis des années avant de sauter le pas… ;-)). Et en fait, c’est super simple quand on fait juste attention à deux-trois choses. C’est bien de démystifier le tout.

Bonjour et merci pour ces informations. Je ne savais pas qu’il existait des aides pour commencer le compostage !
Personnellement, j’utilise un “potager” composteur vertical depuis des années sur mon balcon et cela fonctionne très bien, sans odeurs et sans inconvénients. Et comme l’espace vient à manquer pour une famille de 4 personnes, je me lance prochainement dans le bokashi. Connais-tu cette technique également ?
Amicalement
Valérie

Salut Valérie ! Oui, ces aides m’ont aidée à me lancer. Non, je ne connais pas le bokashi: comme mon compost en appart se passait bien, je n’ai pas cherché d’autres solutions. Mais je suis curieuse maintenant d’en savoir plus. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *